Message d'état

Locating you...

Accueil

Rencontre entre Anne Capelle de Kinepedia et Nicole Morre de Pro-Q-Kiné le 02/03/2018. 

Motif :

Poser les questions que les kinésithérapeutes pédiatriques ont par rapport au système de promotion de la qualité géré par Pro Q Kiné sur demande de l’INAMI. 

Préalable: 

De façon globale le système actuel de Pro Q kiné arrive à la fin du second cycle de trois ans. Pro Q kiné a évalué le système et de nombreux changements seront apportés au système pour le début du prochain cycle en 2019, y compris l’inclusion des aspects liés aux Qualifications professionnelles Particulières (QPP)
 

1. Valorisation des formations

  • Kinepedia : Comment mieux valoriser les formations longues ?

Les autorités qui ont demandé la mise en place d’un système de suivi qualité des kinés, qui ne vise pas les formations de fond, mais plutôt la mise à niveau des compétences déjà acquises. C’est le cas pour tous les prestataires de soins. A partir de 2019  2019 une nouvelle répartition des UFC (Unités de Formation Continue)   permettra de mieux valoriser les formations longues. Sur base d’un certain nombre de point par heure mais avec un maximum possible par formation.

  •  Kinepedia : Comment valoriser les formations à l’étranger ?

Actuellement on peut introduire un congrès ou une formation à l’étranger et c’est limité à 10 UFC par an. Dans la nouvelle formule à partir de 2019 ce maximum sera augmenté. Les organismes formateurs des autres pays ne doivent pas être dans notre système. Notez cependant que les hollandais utilisent le même système que nous et ils mettent parfois leurs formations dans notre agenda.

  • Kinepedia: Comment encourager les formations de fond qui donnent une vraie compétence nouvelle ou améliorée ?C’est différent des conférences et séminaires d’un soir ou d’une journée qui nous informent mais ne changent pas nos actes techniques.

Le but de Pro Q Kiné de stimuler la formation continue et la mise à niveau des connaissances. Les compétences professionnelles sont reprises dans la formation initiale et dans la formation requise pour obtenir la QPP.

  • Suggestion Kinepedia : Étaler les exigences de points sur 3 ans pour que les gens fassent des formations qui les intéressent et pas par obligation de points. (150 points sur 3 ans) et afin d’éviter le papillonnage.

Les autorités insistent sur l’importance de la continuité, si on met tous les points ensemble sur 3 ans le risque est que certains fassent 150 points en 1 an et rien après. Or la prime est annuelle, il faut donc des critères annuels.
 

2. Simplification du système :

  • Il y a trop de chose à remplir : beaucoup de kiné ne s’y retrouvent pas entre les questionnaires cabinet, dossier...

L’Inami a demandé un système transparent et mesurable. Les questionnaires visent à mesurer l’efficacité. Ces questionnaires visent à stimuler une auto-réflexion de la part du kiné.

  • Les questionnaires pré et post peer review

Les questionnaires « avant » et « après » peer review visent aussi à évaluer l’impact du Peer Review, le kiné doit voir si quelque chose a changé par rapport à cette participation.Le modérateur du PR peut télécharger les réponses globales (pré) la veille et utiliser cela pour animer le débat.
 

3. L’enquête patient :

  •  Le questionnaire semble avoir peu de sens, questions trop focalisées sur les aspects logistiques, prise de rendez-vous etc et pas assez orientés pratique.

Il y a 7 indicateurs. Si il y a trop peu de questions, ce n’est pas significatif. Le questionnaire sera revu en 2019.

  • Le Questionnaire n'est pas adapté aux patients pédiatriques ni aux patients en situation de pathologie chronique ou de longue durée.

Il reste générique, pour tous, pas spécifique pédiatrie ou chronique mais l’âge sera adapté.

  •  L’Enquête patient renforce des tendances à la délation et jugement sur des choses superficielles qui n’ont pas à voir avec la qualité.

Non , de nos jours on a beaucoup d’enquête sur la qualité des prestataires, cela nous encourage à améliorer certains points.

  •  De plus en tant que kiné nous ne recevons pas les résultats de ces enquêtes.

Le kiné a accès aux résultats dans son portfolio PE-online . En cliquant sur le logo :

  •   Des patients disent souvent l'avoir remplie mais cela n’apparaît pas et ils ne sont pas comptabilisés...que faire ? 

C’est qu’ils n’ont pas cliqué sur le bouton « envoyer ».  
 

4. Offre de formation :

  • PQK exige des formations : Qu’ils proposent des pacages intéressants et utiles.
    • C’est à Kinepedia de stimuler les organismes formateurs d’étoffer leur offre de formation en pédiatrie.
    • Si un kiné veut s’inscrire à une formation pas enregistrée, à lui de stimuler l’organisateur de s’inscrire dans PQK
    • La liste des formateurs inscrit dans le système est consultable et Kinepedia peut s’adresser à eux pour développer l’offre. 
  • Il faut filtrer, ne pas accepter n’importe quelle formation de deux trois jours, parce qu’on a besoin de plus d’offres. Qui va se charger de déterminer si une offre de formation est valable ou pas ?
    • Il y a un comité d’accréditation. Les formation courtes ne sont pas refusées car elles sont courtes. Nous faisons parfois appel à des experts externes. Quand il y a des doutes on demande des infos complémentaires : articles scientifiques, CV des orateurs…
    • PQK contrôle aussi les évaluations des formations.
    • Le jour où il y aura un sous portfolio en pédiatrie, ce sera au BCIG d’accréditer les demandes. 

5. Autres formes d'amélioration des compétences :

  • Comment sont valorisés les formateurs ?

Normalement le formateur n’est pas un participant. Il est rémunéré pour sa contribution et donc cela n’entre pas dans le système.

  • Comment valoriser l’encadrement des stagiaires ?

C’est déjà inclus mais ce sera révisé avec un maximum de 4 stage par an.

  •  Comment valoriser les approches pluridisciplinaires : kiné ergo, logo ? 

Ce n’est pas prévu dans le système.
 

6. Comment seront introduit les Qualification professionnelles Particulaires (QPP) ?

Un sous dossier pourrait être créé dans le portfolio où les formations liées à une QPP spécifique seront enregistrées. A la fin des 5 ans, quand il faudra renouveler sa QPP, le kiné pourra imprimer la liste des formations suivies. Les détails du « sous dossier » seront travaillés avec le ABCIG Kinepedia en lien avec les commissions d’agrément.